top of page

Vous Avez le Choix!




!!!Attention c’est du lourd…!!!


Vous avez le choix…! Quelle vérité bouleversante, nous avons le choix d’aimer ou non, voilà le libre arbitre donné à l'être humain.


Je rajouterais quelques points psychologiques utiles afin de donner encore un peu plus de sens à cette idée de choisir d’aimer l’autre.


En fait, ce qui fait que nous haïssons quelqu’un, c’est qu’il manifeste une qualité trop maladroitement à nos yeux et que cette "maladresse" devient tellement insupportable que nous ressentons le besoin irrépressible de nous éloigner de lui ou de l’arrêter dans son action.


Cela est dû au fait que ce comportement maladroit est en lien, chez nous, avec une grande sensibilité, on pourrait l'appeler une valeur sacrée. Par exemple nous sommes très sensible à la propreté et quelqu’un vient salir l’endroit où nous nous trouvons sans vraiment s’en rendre compte; ou bien nous sommes très sensible au silence et au calme et un groupe d’enfants vient chanter et crier à tue tête autour de nous…


Lorsqu'une grande sensibilité en nous est "attaquée" que l’autre en soit conscient ou non, nous devons réagir pour la protéger.


Si personne ne nous a appris à reconnaître cette sensibilité et à savoir en prendre soin, à la protéger avec conscience et maîtrise, des réactions instinctives de survie vont apparaître; c’est la haine et toutes ses amies. Au moins elles nous protègent de la mort psychique, mais à quel prix!


Il serait mieux de trouver un environnement humain afin d'apprendre comment prendre soin de nos sensibilités précieuses qui non seulement nous définissent intérieurement mais déterminent aussi notre rôle dans le monde; voilà les nouvelles écoles de l'avenir!



Donc, pour revenir au sujet de départ, si nous sommes irrités par quelqu'un, nous pouvons choisir de l'aimer, mais biens sûr pas dans son comportement irritant, dans la qualité qui essaye maladroitement de s'exprimer. Peut-être cette personne a-t-elle besoin de nous pour developper une expression plus belle; et si nous ne pouvons pas l'aider directement, peut-être pouvons nous souhaiter qu'elle trouve un contexte où elle pourra l'apprendre. Déjà l'amour est là qui pointe son nez dans notre pensée!



Allons plus loin. Il y a toujours une correspondance entre une qualité qui s'exprime maladroitement (un défaut) et une qualité qui s'exprime magnifiquement. Devant ce comportement maladroit, nous pouvons réfléchir à la qualité qui lui est associée et prendre conscience de cette qualité qui se trouve aussi chez cette personne. On peut alors penser à cette qualité complémentaire qui se trouve chez l'autre, attachée a ce comportement maladroit, essayer de la voir et être rempli de gratitude pour elle. Comment ne pas être rempli de gratitude devant la vie joyeuse et vibrante des enfants qui se manifestent, pour reprendre l'exemple précédent.



Tout cela ne remet aucunement en question la nécessité de prendre soin de notre sensibilité et d'agir en conséquence pour nous préserver mais en gardant une attitude d'amour pour l'autre, c'est à dire de reconnaissance pour les qualités qu'il porte.


Le choix de l'amour devient, je l'espère, encore un peu plus évident. Choisir l'amour, c'est dans notre intérêt!

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page