top of page
Rechercher

Idéologie Victimaire



https://www.youtube.com/watch?v=BKcaKEgaZdo


Exceptionnelle interview! Est-il possible de voir dans ce développement idéologique victimaire, un élan maladroit mais pourtant porteur d'utilité, dans l'approfondissement des rôles masculins et féminins? Comme le serpent qui en grandissant change de peau tout en restant fondamentalement le même, n'avons nous pas besoin de faire évoluer des aspects de compréhension qui avaient leurs places jusque là mais qui aujourd'hui, ne sont plus totalement adaptés pour faire face à l'état du monde? Christianisme et Paganisme! Des antagonismes qui se complètent...! Quelle pensée originale, dangereuse, qui pouvant être mal interprétée conduit au désastre mais comprise dans son sens constructeur et édifiant, amène équilibre, évolution, expansion de conscience! Merci à Jean Philippe Trottier pour son innovante et audacieuse tentative de nous sortir de nos carcans idéologiques!


Merci pour l'excellence des propos tenus! La dimension philosophique est ici pleinement mise en lumière. Malheureusement une dimension très peu compréhensible à la majorité; structuration indispensable et sous-jacente dans l'expérience du monde. La philosophie est essentielle pour organiser dans la subconscience, les comportements humains, vision fondamentale qui construit ensuite, cultes, cultures, pratiques, expériences et comportements sociaux. D'elle découle le judiciaire, le politique et les modèles d'échanges économiques essentiels à la vie.


Aujourd'hui, le schéma comportemental victimaire, non à l'échelle individuelle mais vu comme tendance sociale est survalorisée, une réalité bien compréhensible dans le processus naturelle d'éveil de la conscience du genre. Merci à Jean Philippe Trottier de nous aider à appréhender cette évolution sociétale qui aboutira à terme (après erreurs et souffrances inéluctables) à un approfondissement des rôles du masculin et du féminin permettant finalement l'accès à une compréhension complète de l'amour, réalité incarnée déjà par le Christ, mais inaccessible à la compréhension humaine jusqu'à la venu de "l'esprit de vérité" qui finalement révèle toute chose...!


Il ne s'agit en fait pas d'une personne mais d'une conscience, qui cette fois-ci sera collective, porter par un groupe d'humains engagés à la construction d'un monde de paix, eux-mêmes dignes représentants de cette conscience de l'amour. St Jean les présente comme les 144 milles justes, mais c'est d'abord et avant tout un symbole de cet structure humaine capable de créer la "Jérusalem Céleste", cette "ville" faîte d'hommes et de femmes oeuvrant pour une gloire qui les dépasse.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page